Souriez, vous êtes flashé !

Source: Coyote

En janvier dernier, nous vous proposions un Dossier Spécial Radar. À cette époque, 8 types de radars automatiques étaient recensés. C’était sans compter l’apparition de deux nouveaux modèles de contrôle : le radar de passage piéton et la scan car. Coyote vous dit tout sur ces nouveaux appareils !

1. Le radar de passage piéton

Après le radar de stop, place au radar de passage piéton. En expérimentation depuis janvier dans la ville de Calais, ce nouveau système de contrôle aura pour principal but de sanctionner les automobilistes qui refuseraient de céder le passage aux piétons. Côté technologie, ce nouveau radar combine deux fonctionnalités : des caméras qui filment la scène et des radars qui scannent la plaque d’immatriculation. Concrètement, si vous êtes filmé en train de refuser la priorité à un piéton, alors les images enregistrées seront envoyées à un agent de police. Celui-ci prendra la décision, selon les circonstances, de vous verbaliser ou non.
Si vous êtes fautif, il vous en coûtera donc une amende 135€ et un retrait de 4 points sur votre permis de conduire.

2. La scan car

Après l’apparition de nouveaux horodateurs dans lesquels la saisie de votre plaque d’immatriculation vous sera demandée, place à la scan car. Désormais, lorsque votre véhicule sera stationné, vous serez également susceptible de vous faire flasher ! Déjà présentes dans certaines villes de France, ces voitures radar sont de véritables tsunamis de la verbalisation. Equipées du système Lapi-VAO, ces véhicules balayent les rues afin de vérifier si les automobilistes ont bien réglé leur stationnement. D’ailleurs, elles sont capables de scanner 1500 voitures par heure ! Enfin, et en cas d’infraction, le PV est automatiquement rédigé et envoyé au centre national de traitement des infractions routières de Rennes.
Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, sachez que l’amende de 17€ pour stationnement impayé ou dépassé sera bientôt remplacée. En effet, une nouvelle redevance dont le montant sera fixé librement par chaque municipalité fera son apparition au 1er janvier 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.